Justice alternative

Les intervenant.e.s accompagnent les adolescent.e.s de 12 à 17 ans à travers leurs mesures de réparation suite à un délit commis. Ces mesures s’inscrivent dans la Loi sur le système de justice pénale pour adolescent.e.s (LSJPA), et peuvent être proposées par les services de police, les centres jeunesses ou ordonnées par le tribunal de la jeunesse.

Mesures de réparation

La LSJPA prévoit que les adolescent.e.s soient soutenu.e.s lorsqu’ils ou elles réparent leurs gestes dans le but de les responsabiliser. Ces mesures de réparation peuvent être posées directement auprès de la personne victime, soit lors d’une médiation, en rédigeant une lettre d’excuses ou en effectuant une compensation financière. Elles peuvent aussi être réalisées de façon symbolique par des travaux communautaires ou un don au sein de la collectivité. Une mesure de type plus formative peut être donnée sous forme d’ateliers de développement d’habiletés sociales.

Ateliers de prévention sur demande

Notre organisme offre des ateliers de prévention directement dans nos locaux auprès d’adolescent.e.s volontaires à y participer. Plusieurs thématiques ont été développées tel que : La loi et les conséquences, la gestion des conflits, la prévention de l’intimidation, la saine utilisation des technologies, etc.

Benado fait partie de l’Association des organismes de justice alternative du Québec. Ce sont 14 organismes répartis sur l’ensemble du territoire québécois qui ont pour mission de favoriser l’accès à des services de justice alternative pour les adolescent.e.s.

L’ASSOJAQ est également l’initiatrice du Fond SAMVA https://www.fondssamva.com/ offrant l’opportunité aux adolescent.e.s contrevenant.e.s d’amasser l’argent nécessaire afin de compenser les torts financiers causés à leur(s) victime(s) et ce, en travaillant dans leur communauté auprès d'organismes à but non lucratif.

Communiquez avec nous dès maintenant

Retour en haut
Retour haut de page